Conseils pratiques

Guides
           Le manque d’infrastructures touristiques ne facilite pas la tâche du voyageur avide d’explorer le pays en profondeur. La nature malgache a beaucoup à offrir, encore faut-il avoir les moyens de la découvrir. On peut dénicher dans de nombreux villages, aux abords des aires protégées et des sites naturels, des habitants parlant français qui ne demandent qu’à vous servir de guide. Certains ont l’habitude de ce genre de fonction, n’hésitez pas à utiliser leurs services. A défaut d’une grande érudition scientifique, leur connaissance du terrain est un atout précieux. A la fois éclaireurs, traducteurs, accompagnateurs, ils présentent un excellent moyen d’introduction auprès de la population malgache. En général, mieux vaut rémunérer à la journée le guide. La plupart du temps, des liens d’amitié se créent rapidement et un petit cadeau personnel sera vraiment apprécié si vous avez été satisfait.

Sécurité

–          Prenez un guide accompagnateur qui vous apportera toutes les informations nécessaires. Négociez le prix à l’avance.
Pour randonner en toute sécurité, il faut suivre des règles simples :
A chaque niveau : sa randonné
Ne vous surestimez pas
Ne partez pas seul, prévenez quelqu’un de votre départ
–          Évitez les signes extérieurs de « richesses » (montres, Caméscope, bijoux voyants, etc.) le vol à l’arrache existe, surtout dans les zones d’affluence comme les marchés ( Antananarivo, en particulier)
–          Ne vous énervez jamais : vous obtiendriez le blocage systématique de votre interlocuteur
–          Évitez de vous baigner quand personne ne le fait : cela peut signifier la présence de requins en mer ou de crocodiles en rivière.
Météo
–          Ne partez jamais par mauvais temps
–          Munissez-vous de crème solaire, le soleil tropical brûle même à travers les nuages !
Nourriture
–          Eau : emportez 1,5litre par jour au moins, et buvez fréquemment
–          Fruits secs, bananes, biscuits locaux
Équipement

–          N’oubliez pas que le temps peut changer rapidement en montagne
–          Vêtements chauds en saison fraîche, un imperméable ou un coupe-vent, un chapeau, de bonnes chaussures, plusieurs paires de bonne chaussettes (les graines urticantes des herbes de la savane s’accrochent au bas des jambes, donc ne pas hésiter à en mettre deux)
–          Prévoyez une petite trousse à pharmacie avec pansements, alcool, il n’existe pas d’animaux venimeux-
Orientation
Munissez-vous de ce guide descriptif, et n’hésitez pas à demander votre chemin  si nécessaire si vous n’avez pas de guide, il y a toujours quelqu’un pour vous aider.
Savoir  faire
–          Ne jetez rien dans la nature, rapportez  vos ordures
–          Ne faites pas de feu n’importe où
–          Respectez la faune et la flore, ne donnez pas de nourriture aux lémuriens et ne ramassez pas de plantes

Publicités

Voyages et Circuits : tourisme sac à dos